top of page
  • Alexia

Anahata - Chakra du cœur (+ petite séance de yoga en video)

Théoriquement et si je respectais une certaine logique le premier chakra sur lequel je devrais écrire serait Muladhara - le chakra racine. Pour ancrer et planter de bonne base... Néanmoins (désolée pour les pittas, les capricornes, ou simplement ceux qui aiment que l'ordre soit très respecté) j'avais envie de parler du chakra qui me touche actuellement, et ce sur quoi j'aime particulièrement travailler en ce moment c'est le chakra du cœur.


Qu'est-ce que c'est



Anahata signifie "non frappé, non blessé, frais et pur".

Il se situe dans la région du cœur, sur nos 7 chakras c'est celui du centre. Il est représenté par un cercle à 12 pétales de lotus, son élément es l'air et il brille d'une belle couleur verte,

son bija mantra est le son Yam et c'est lui qui régie en nous l'amour, la compassion, l'indulgence, l'empathie et l'acceptation.



J'ai souvent lu que c'était celui qui était le médiateur, ou le pont, entre les deux groupes de 3 chakras inférieurs et supérieurs. Lors d'une séance complète de Yoga j'aime cette idée qu'à travers les asanas je commence par travailler sur les trois chakra du bas qui sont muladhara (racine), swadistahana (sacré) et manipura (solaire). Afin de les irriguer, et de les activer pour permettre à l'énergie de circuler jusqu'à anahata qui, grâce à des postures d'ouverture de cœur, diffusera cette lumière jusque dans les trois chakra du haut qui sont vishudda (gorge), ajna (troisieme oeil) et sahasrarah (coronal). Ainsi que dans l'enveloppe physique et subtile préparant le corps pour la méditation. (Savasanah high assuré)



Ouvrir son chakra du cœur peut réveiller des émotions, parfois fortes. C'est bien, c'est que ce qui doit être libéré se libère. Je pense que le meilleur conseil que l'on puisse donner dans ces moments-là est de laisser aller. C'est aussi ça le Yoga, accueillir ce qui vient, sans jugement. Rire si on a envie de rire, pleurer si on a envie de pleurer, bâiller même si on a envie de bâiller. On dit d'ailleurs en ayurveda que réprimer l'une de ces envies, ou une émotion quelle qu'elle soit, aggrave Vata ainsi que le système nerveux.


Pourquoi l'ouvrir


Depuis que j'enseigne, je remarque une forte demande de beaucoup de mes élèves concernant cette zone. Un désir d'ouvrir dans les épaules, la cage thoracique, de libérer les tensions de l'appareil respiratoire et trouver de l'espace et de l'assouplissement dans le haut du dos. Ou même déposer à côté de soi un sujet qui pause problème ou rend triste en changeant de perception.


J'ai noté plusieurs causes environnementales à cette demande que nous connaissons presque tous :

  • La première d'un point de vue physique, nous avons tendance à "fermer" cet endroit. Trop souvent nos épaules sont comme rentrées vers l'intérieur, par exemple lorsque nous sommes sur nos ordinateurs ou nos téléphones. Cela provoque de la raideur et des tensions dans les muscles du haut du dos et le sentiment d'être à l'étroit dans la cage thoracique.

  • Ensuite, nous portons à présent un masque régulièrement, voir quotidiennement pour certains d'entre nous. J'ai lu bon nombre d'études se contredisant sur le sujet, et je ne suis ni scientifique ni experte, donc je ne vais parler que de mon ressentit et celui qui m'a été témoigné. En portant le masque je trouve ma respiration plus courte et plus haletante. J'ai le sentiment que mes poumons ne se remplissent pas assez et je me sens haletante et étriquée. Le tout additionné au climat anxiogène de ces dernières années, une envie et un besoin de respirer à pleins poumons en sentant la cage thoracique s'ouvrir se fait ressentir.

  • Enfin la saison vata battant son plein (automne-hiver), l'atmosphère froide et sèche invite la raideur. On a tendance à se tendre, nos muscles se contractent et on peut même sans s'en rendre compte avoir tendance à se replier sur nous-même pour conserver le plus de chaleur possible. Et bien souvent on se recroqueville juste ici, sur la zone de notre cœur.


A celles-ci s'ajoutent les causes personnelles et émotionnelles pour lesquelles on peut avoir envie et besoin de chouchouter anahata chakra. Comme par exemple lorsqu'on a du chagrin ou de la peine ou bien lorsque l'on désire s'ouvrir aux autres ou rayonner.


Comment l'ouvrir


Avant de se lancer dans des méditations, des visualisations ou des postures de yoga il y a une chose fondamentale à savoir, ce chakra du cœur est le centre de l'amour.

Une première étape très simple pour nourrir ce chakra est de donner, recevoir, partager, vibrer des énergies d'amour. J'ai pas mal de Kapha dans ma Prakriti, et je suis une grande amoureuse de l'amour, alors je me permets un petit passage très mielleux ; N'attendez pas un événement particulier pour dire aux gens que vous aimez que vous les aimez, apprenez à vous aimer vous-même et à recevoir les témoignages d'amour des autres.

En diffusant toutes ces énergies pleines de love vous nourrissez votre anahata chakra et celui de votre entourage.



L'élément du chakra du cœur étant l'air, et se trouvant au niveau de l'appareil respiratoire pratiquer des pranayamas lui est très bénéfique. Se poser quelques minutes et simplement prendre de grandes et belles respiration plusieurs fois par jour apaisent le système nerveux, calme vata dosha et avec de la conscience dans anahata chakra cela viendra le nourrir. Peut-être juste ça pour commencer, c'est déjà super. Puis plus tard pourquoi expérimenter la rétention - kumbaka ou la respiration alternée - nadi shodana (je vous propose d'ailleurs une vidéo guidée de 3 exercices de 10min juste ici.)


Si méditer fait partie de vos habitudes et que vous voulez axer cette pratique sur le chakra du cœur je vous invite à essayer les méditations qui ont pour thème l'amour inconditionnel.

Si méditer ne fait pas partie de votre pratique mais que vous souhaitez vous y mettre je voue propose de découvrir sur Youtube ces trois chaînes que j'aime beaucoup : celles de Cedric Michel, celles de Jan et Olivia, et enfin la chaine "Je te dis un secret".


Vous pouvez aussi vous offrir un bain sonore (comme un gong bath) ou une méditation aux bols tibétains.

Ils sont tous réglés sur la fréquences d'un chakra et permettra de rééquilibrer les vôtres. Certains thérapeute proposent des massages aux bols. Venant les apposer sur le corps ce qui offre un ressentit vibratoire incroyable.



La pratique de certains asanas ouvre très bien la zone du cœur. Comme par exemple le cobra (bhujangasana), le chien tête en haut (urdhva mukha svanasana), le poisson (matsyasana) ou encore le demi-pont (setu bandha sarvangasana). Pourquoi pas intégrer ces postures à votre routine, ou en créer une pour ouvrir le cœur justement. J'ai enregistré une vidéo courte de 15min pour ma petite sœur que je vous partage juste en dessous. Elle pourrait vous inspirer, ou devenir votre routine !


C'est une vidéo très artisanale, mais 100% faite avec amour !



Ici c'est une petite pratique courte que je propose, mais si vous souhaitez aller plus loin je propose des cours particuliers sur zoom ou en présentiel à Paris, écrivez moi et parlons-en !


En attendant, j'espère que cet article vous aura plu et vous accompagnera dans l'ouverture de votre 🤍

Des bisous


423 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page